Vous êtes ici

Journées d’étude en anthropologie filmique Filmer la danse : regards croisés entre anthropologie et études en danse

Date: 
08/06/2021 - 09/06/2021

La journée d’étude est un moment de rencontre des chercheurs s’intéressant à l’utilisation de la caméra come moyen de recherche et de communication en sciences humaines et sociales. 

A la plus couramment utilisée anthropologie visuelle, nous avons préféré la définition d’anthropologie filmique - proposée par Claudine de France qui en précise son objet d’étude à deux faces, l’homme et l’image de l’homme: « l’étude de l’homme par le film signifie non seulement l’étude de l’homme filmable – susceptible d’être filmé – mais également celle de l’homme filmé, tel qu’il apparaît mis en scène par le film » (C. de France 1994, 7). Le film est ainsi considéré en même temps comme l’outil de la recherche et son objet d’étude. Le corps et les techniques du corps (au sens de Marcel Mauss) sont nécessairement au cœur de la discipline, pour laquelle la danse, tout comme la musique souvent associée, trouve sans doute un domaine d’étude privilégié. 

Notre intérêt dans ces journées d’étude est donc centré sur le “corps dansant” et sur la manière de le représenter par le film. Seront particulièrement questionnées les choix méthodologiques et de mise en scène, au tournage come au montage ; les différentes approches documentaires ou avec direction d’acteur (danseur en l’occurrence) ; présentées par les intervenants avec des extraits des films concernés. Le terme “film” est ici largement compris, allant du film monté et diffusé, au tournage d’archive, au pré-montage, sans oublier les nouvelles formes multimédias, et indépendamment des différentes techniques et supports utilisés : pellicule, vidéo, analogique ou numérique, informatique, etc. 

Télécharger le programme